Accueil
Vannerie
Atelier expo-vente
Atelier
Articles de vannerie
Histoire de la vannerie en France
Plan d'accès à mon atelier
Nos produits

Histoire de la vannerie

De nombreux vestiges, bas reliefs, sculpture..., nous prouvent l'importance de la vannerie chez les gaulois. Au musée de sens, une sculpture représente un gaulois
 assis dans un fauteuil en osier.

Rue de la vannerie, rue des vanniers, la présence de la vannerie est attestée
aussi par les plus anciens documents sur les corporations, confréries et
anciens métiers de Frances

Sous Louis IX (Saint Louis), Estienne Boileau, prévôt de Paris, a dressé la liste des métiers exercés dans la ville. La corporation des vanniers y figurait déjà.

Dés le XIIIéme siècle, la corporation s'organise. Confirmation de ses statuts, un siècle plus tard, sous Louis XI.En 1350,un blason est créé, il fut enregistré dans l'Armorial de France, le 16 juin 1700.

 

Comme dans toutes les corporations, en vannerie,la hiérarchie était stricte. Maître-artisan,
compagnon et apprenti. L'apprentissage durait quatre ans, le compagnonnage deux ans
et pour devenir maître-artisan, le compagnon devait créer un chef d'oeuvre et verser
verser une taxe à sa corporation.

 

En 1561,de nouveaux statuts répartissent le métier de vannier en 3 classes:
               Vannier ou mandrier, fabricant de panier, corbeille...
               Vannier cloturier ou closier, fabricant de van, hotte...
               Vannier faissier ou faisselier, fabricant de vannerie à jour.

                                                                                                                                               suivante

Histoire de la Vannerie en France
© 2015 vannerie-artisanale